30 décembre 2007

Neverwhere - Neil Gaiman

Oh la la ! Je suis très très en retard dans mes billets... Pendant les quelques jours de vacances que j'ai eus pour Noël, j'ai trouvé le temps de lire plein de textes et courts romans, histoire d'avoir l'impression de faire diminuer un peu ma PAL ! Je vais maintenant essayer de rattraper mon retard petit à petit...


---

Je continue donc ma Fantasy-thérapie ! Après avoir beaucoup aimé Stardust de Neil Gaiman, suivant les conseils de mon experte es Fantasy, je me suis attaqué à un autre roman de ce même auteur, Neverwhere.



Londres, de nos jours. Richard Mayhew a un travail, un appartement, des amis et une fiancée, Jessica, qui est belle, drôle, pleine d'avenir et qui décèle en lui un énorme potentiel pour qu'il devienne le mari idéal. La belle vie, paraît-il. Et un soir, Richard va voir son destin - tout tracé - bouleversé à cause de portes... (D'ailleurs, une vieille femme rencontrée 3 ans avant son départ pour Londres lui avait dit de se méfier des portes...) Parce qu'il va préférer s'occuper d'une jeune femme blessée plutôt que de suivre Jessica à ce dîner siiiiiii important avec le patron de cette dernière, Richard va découvrir une autre réalité, celle du Londres d'En Bas. Et il va voir sa réalité à lui toute bouleversée...

Il y a quelques mois, on m'aurait parlé de ce livre, parlé de son histoire, j'aurais répondu : "Non merci, ce n'est pas pour moi !". Et pourtant... hé ben, encore une fois, le charme de Neil Gaiman a agi ! Comme Richard, j'ai découvert cet autre Londres, qui cohabite avec le Londres qu'on connaît. Très sceptique au départ, il va petit à petit se résoudre à croire en cette autre réalité, peuplée de personnes parlant aux rats, d'ange, de Comte dont le château se trouve dans une rame de métro, de marchés se tenant la nuit dans le célèbre magasin anglais Harrods. J'ai énormément aimé la façon dont Neil Gaiman a créé un Londres parallèle, imaginaire, qui colle parfaitement aux Londres que nous connaissons. Je pense que la prochaine fois que je me rendrai à Londres, je ne verrais pas le métro de la même façon...

Dans cet extrait, Richard se voit offrir un verre de vin d'Atlantide par un ange : "Richard ouvrit la bouche pour dire à son hôte que l'Atlantide n'avait jamais existé, et puis, il réfléchit que les anges n'existaient pas, et que, d'ailleurs, l'essentiel de ce qu'il avait vécu ces derniers jours avait été impossible. Aussi referma-t-il la bouche et savoura-t-il à nouveau le vin."

Et puis j'ai aussi retrouvé l'écriture de Neil Gaiman qui me plait beaucoup. De belles phrases, bien écrites, avec des touches d'humour ça et là.

Voici donc un très bon roman de Fantasy dont l'originalité, pour moi, réside surtout dans la création de ce Londres parallèle !

La prochaine étape dans ma Fantasy-thérapie ? J'hésite... Dans ma PAL, il y a Fendragon de Barbara Hambly, une histoire de dragon comme vous pouvez l'imaginer. Et il y a aussi un autre roman qui me fait de l'oeil : c'est De bons présages de Neil Gaimain (encore !) ET Terry Pratchett. Entre les deux, mon coeur balance...

8 commentaires:

Karine a dit…

Je l'ai dans ma PAL, avec "American Gods" du même auteur... avec tous ces billets positifs, je ne résisterai pas longtemps!!! :)

Caroline a dit…

Celui-là est dans ma LAL. J'ai hâte de découvrir Neil Gaiman.

clochette a dit…

J'ai dans ma PAL "Stardust" mais celui là donne bien envie aussi !

Stéphanie a dit…

j'ai également American Gods dans ma LAL :)
Me demande à cause de qui ;)))

fashion victim a dit…

Pfff, je ne me sens pas visée... Neil Gaiman is my GOD!!!! *soupir*

Hydromiel a dit…

J'ai eu beaucoup de mal avec Neverwhere, je n'ai vraiment pas accroché. En revanche, De bons présages, c'est d'la bombe baby (t'as vu un peu comme je fais trop bien la d'jeunes ? lol)

chiffonnette a dit…

Bah, les deux sont bons à mon avis! Heureuse que mon auteur fétiche te plaise!!

Caro[line] a dit…

@ Karine : Oh oui, laisse-toi tenter ! Quant à moi, il faut que j'ajoute American Gods à ma LAL !

@ Caroline : Tu vas voir, c'est très sympa !

@ Clochette : Stardust reste mon préféré, peut-être parce que c'est le 1er que j'ai lu de cet auteur et que j'ai aussi un très bon souvenir du film !

@ Stéphanie : Oui, on se demande bien à cause de qui...

Ah bah justement, quant on parle du loup !
@ Fab'shion : Pourtant, si, tu devrais te sentir visée. :-D Mais rassure-toi, je suis ravie d'avoir fait la découverte de ton dieu Neil ! ;-)

@ Hydromiel, la d'jeunes : Tu assures grave ! ;-) Et je crois que je vais me laisser tenter par De bons présages vu combien tu insistes à chaque fois ! ;-)

@ Chiffonnette : J'espère que Fab'shion ne sera pas jalouse que Neil Gaiman soit ton auteur fétiche... ! ;-)