19 juin 2007

Allumer le chat - Barbara Constantine

« La poésie en dit long et c’est vite fait.
La prose ne va pas très loin et prend du temps.
»
Charles Bukowski


Etant tombée sous le charme de Christian Sauvage* (qui, comme David F., a son blog sur le site Livres Hebdo), je ne pouvais pas ne pas lire le premier roman qu’il publie ! Car oui, Allumer le chat est le premier roman de sa carrière d’éditeur, que je lui souhaite longue. Voilà ! Mais je vais m’arrêter là de parler de Monsieur Sauvage car quand même c’est Barbara Constantine et Bastos et Raymond et Rémi et Mine et Josette et tous les autres, les stars de cet article !

Alors déjà, avant de vous parler de l’histoire, je veux vous parler du livre en tant qu’objet. Car il mérite une mention spéciale pour son format (petit mais pas trop pour une édition brochée) et surtout, pour sa couverture qui est géniale ! J’adore !

Mais passons à l’histoire… Il était une fois un chat, Bastos, que Raymond veut « allumer ».

« Il se plante devant la porte ouverte, jambes écartées, poings sur les hanches. Il hume l’air. La nuit s’annonce douce et tranquille. Mais d’un coup, ses sourcils se froncent, une ombre passe, et sans se retourner…
- Passe-moi le fusil, j’vais allumer le chat !
Il n’a pas bu pourtant, juste quelques verres de rouge au dîner, autant dire rien.
- Et pourquoi tu veux l’allumer, dis ?
- Quand il me regarde, j’ai l’impression qu’il se fout de ma gueule. Alors, là, j’en ai marre… Je vais lui régler son compte à ce salopard !
» (p.11)

Et je m’arrête là ! Je ne veux pas vous en dire plus sur l’histoire car j’aime aussi quand on ne sait rien d’une histoire et qu’on la découvre à la lecture du roman. Et je ne veux pas vous gâcher ce plaisir !

Vous allez me dire : « Facile ! Mais bon, faudrait p'tète quand même voir à nous donner envie d'le lire, c'livre…. »

Alors sur ce coup-là, je vais vous demander de me faire confiance ! Ce livre est drôle. J’ai adoré la façon d’écrire de Barbara dans un langage vivant, coloré, décalé. C’est un véritable petit délice que vous allez aussi adorer, j’en suis sure !

Pour définitivement vous convaincre, je vous livre un autre extrait :

« C’est la nuit. Et pourtant, on se croirait en plein jour. C’est une nuit de pleine lune. Le chat Bastos est en vadrouille. La pleine lune, ça lui fait toujours un drôle d’effet. Il a la pupille dilatée, la démarche ondulante, le sourire carnassier… il est chaud bouillant. Cette nuit, il ne va pas beaucoup dormir. Il a repéré une jeune chatte qui vient d’arriver dans le quartier. Il est en route. Plus que deux jardins à traverser. Il l’entend déjà, la drôlesse.
Elle aussi, la pleine lune lui fait de l’effet. Elle n’a que sept mois. Et déjà, elle appelle.
Quel tempérament !
» (p.202)

Si jamais je ne vous ai pas convaincu, peut-être que les (nombreux) avis enthousiastes d’autres blogueurs vous convaincront : Amy, Arsenik_, Bernard de Biblioblog, Cathulu, Clarabel, Papillon et Tamara.

Par contre, Cuné et Gachucha ont moins aimé.

Et enfin, voici le blog du livre : http://www.allumerlechat.com/, mais malheureusement, il ne semble pas fonctionner ce soir… dommage !


A propos de l’auteur

Barbara Constantine est scripte, scénariste, romancière. Elle vit en région parisienne, descend souvent dans le Berry avec ses chats, Alcide Pétochard et Pétunia Trouduc, pour y planter des racines (et des tomates aussi, quelquefois). Et regarder passer les grues, aux changements de saison…
Allumer le chat est son premier roman.
(Source : 4ème de couverture)


* Au cas où David F. passerait par là (entre 2 relectures de son prochain roman), je tiens à le rassurer : il était, est et sera toujours mon auteur chouchou. Malgré tout ce que peut faire Christian pour me détourner de vous, il n’y arrivera pas ! :o)


Photo Couverture : Amazon.fr

16 commentaires:

fashion victim a dit…

Voilà une critique bien drôle!! et non, tu ne rêves pas, il n'est même pas 6h du mat' mais une mission m'attend et je vais de ce pas prendre le train!)

Musky a dit…

Rhalala, il faut absolument que je le trouve et que je le lise !! Je sens que je vais l'adorer !!

Anne a dit…

Bon aller, je te fais confiance ;-)

Caro[line] a dit…

@ Fab'shion Victim :
Merci ! Pour une fois que j'essaie d'être drôle et que ça marche. ;o)
Ta mission, c'est allé chercher/corriger plein de copies à Perpète-les-oies ? En tout cas, bon courage !
(Ce n'est pas sympa de me laisser tomber aujourd'hui... je vais être obligée de travailler !)

@ Musky : Oui oui, lis-le, tu verras, c'est très drôle et étonnant !

@ Anne : Merci ! :o)

BelleSahi a dit…

Moi aussi il faut que je le trouve. Je vais demander à la bibli de l'acheter on ne sait jamais !

C. Sauvage a dit…

Chère Krolinh, à part une préférences parfaitement incompréhensible pour Môôôôôssieur Foenkinos, vous une une femme parfaite et une fine critique. Merci pour Barbara qui flotte dans la blogosphère. Si je n'en était l'éditeur vous m'auriez donné envie d'acheter ce livre (d'ailleurs je vais devoir le faire, Calmann n'en ayant plus).
Merci très, très beaucoup.

Caro[line] a dit…

@ BelleSahi : Sinon, je peux te le prêter. :o)

@ Monsieur Christian :
Cher Christian S.,
Je suis ravie de votre petit mot !
Concernant David F., vous savez, tout le monde a ses défauts.
(David F., si vous passez par là, je dis juste que vous êtes mon défaut pour faire plaisir à Christian S.)
Mais avec David F., cela ne s'explique pas, c'est comme ça !
Bon sinon, redevenons sérieux : si vous croisez Barbara, félicitez-la de ma part.
Quant à vous, j'espère que le prochain ouvrage que vous éditerez sera aussi enthousiasmant !
A tout de suite sur votre blog ! :o)

Florinette a dit…

Hihihi ça y est, il est en bonne place dans ma PAL !!!

Caro[line] a dit…

@ Florinette : Maintenant, il ne te reste plus qu'à le lire ! J'attends avec impatience ton avis. :o)

cathulu a dit…

Un chat aaynt sept vies, clelde ce roman ne fait que commencer et de ma plus belle manière !

Caro[line] a dit…

@ Cathulu : J'ai l'impression qu'un tourbillon est passé sur ton commentaire, mais je crois quand même en avoir saisi le sens ! :o)
En tout cas, ta remarque "tourbillonnée" est très juste !

Katell Bouali a dit…

Il est sur ma PAL depuis mai dernier! Normalement, lecture cet été.

Caro[line] a dit…

@ Katell : Tu verras, tu vas passer un bon moment avec ce livre, cet été. :o)

Anonyme a dit…

bonjour
je voulais juste dire un grd MERCI!!
c'est le premiere fois que je lis 1 livre en 1 journée, j'étais presque déçu que se soit la fin! sniff!!
j'en voulais encore, alors à qd un autre livre!?
merci
karine.lescop@wanadoo.fr

Caro[line] a dit…

@ Karine : Je pense que nous sommes nombreux à attendre le prochain roman de Barbara Constantine... c'est prévu pour août ! C'est bientôt... un peu de patience. :-)

sylvie a dit…

J'ai franchement bien aimé ce livre cocasse, drôle, tendre et très original dans sa forme.