01 février 2008

Caro[line] au pays des Bisounours

Mon blog ne m'apporte que du bonheur. J'adore lire - c'est ma drogue - et j'adore partager mes lectures et ma vie de lectrice. Et puis l'été dernier, j'ai rencontré des filles formidables qui sont devenues de véritables amies. Dont je ne pourrais plus me passer. Y a aussi des gars formidables, il ne faut pas les oublier ! Il y a eu des rencontres ponctuelles avec des blogueurs n'habitant pas la région parisienne. J'ai même rencontré une blogueuse québécoise lors de mes vacances au Québec ! J'ai des amies, rencontrées dans la vraie vie, qui fréquentent maintenant les blogs de mes nouvelles copines. Il y a tous ces blogueurs et blogueuses que j'aimerais enfin rencontrer pour de vrai. Et puis il y a eu des rencontres avec des gens du monde du livre dont ces auteurs dont je vous parle tant. Il y a aussi celui-qui-m'avait-un-peu-aidé-sur-ce-coup-là-et-qui-m'a-prêté-Philippe-Besson. Alors oui, pour moi, mon blog, ce n'est que du bonheur !

Il y a bien eu une petite attaque personnelle sur la "place publique". Mais bon, ce fut ponctuel. Et finalement, cette toute petite attaque de rien du tout a été l'occasion de témoignages adorables et elle m'a aussi permis de rencontrer une personne intéressante, cultivée, gentille et généreuse.

Voilà pour ma petite vie de blogueuse. Au pays des Bisounours.

Alors, voilà, quand je vois ça : "Non je ne vis ni pour mon blog ni à travers lui. C'est pourquoi je reprends ma liberté. J'en ai marre de tout ça. Ciao la compagnie. Je vais voir là où l'herbe est plus verte, là où mes enfants rient et où les livres ne me renvoient pas leur hargne à la figure." (pour le reste, c'est LA), hé ben moi, ça m'écoeure.

Pour l'histoire, Laure et Cuné ont eu des commentaires désagréables (et agressifs et méchants) de la part d'un éditeur (Le bord de l'eau) suite au billet qu'elles ont fait sur un des livres publiés chez lui. Elles ont juste dit qu'il y avait 5 coquilles dans le roman. Rien de plus. Elles n'ont pas été agressives. Elles recommandent même ce roman. Je l'avais d'ailleurs noté dans ma LAL. Mais voilà... au lieu de ne rien dire ou d'expliquer les raisons de ces coquilles, cet éditeur a préféré balancer des vacheries.

"Qu'est-ce que c'est que ces histoires de coquilles ! Donnez des exemples, je vous prie. Un peu facile le procédé. Et qui me dit que ce n'est pas vous qui les commettez ces fautes ! Alors j'attends vos exemples. Et ne venez pas me dire que vous êtes correctrice et que vous cherchez du boulot. J'oubliais : je suis l'éditeur... " (ici)

"On se la joue un peu non, dans le coin ! Critiques ratés en mal de job... Pitoyable." (ici)

Et c'est cette goutte d'eau qui a fait déborder le vase des Jardins d'Hélène... Une goutte d'eau car il paraît que ça leur arrive fréquemment de recevoir de telles attaques. D'ailleurs, Cuné avait fait un billet très drôle à ce sujet, il y a quelques jours. Hé ben moi, ça m'écoeure.


Laure, j'espère que tu nous reviendras vite !


Edit : Finalement, des excuses ont été présentées à Laure ICI. Et il semblerait que Laure soit de retour...

24 commentaires:

amanda a dit…

avant d'aller faire ce que tu sais (!!) je dis Merci ! Caro ! Merci de ton soutien

Caro[line] a dit…

@ Amanda : Moi aussi je ne vais pas tarder à aller faire ce que tu sais ! ;-)

JULES a dit…

C'est vrai que ça écoeure et j'ai moi même été victime d'une petite guerre chez moi! C'est dommage pour Éric parce que ceci a eu lieu sur ma critique de son livre Cher Émile...

Il faut lire à partir d'une certaine Chantale (5 ième commentaire):

http://booki-net.blogspot.com/2007/03/cher-mile-ric-simard.html

Carine a dit…

Oui écoeurant c'est bien le terme (enfin, en français... car en québésois, ça voudrait dire que c'est super bien :) )

Je suis outrée de voir des attaques aussi puériles, méchantes et virulantes de certaines personnes... Mais bon, comme toi, j'espère que l'absence de Laure ne sera que passagère ...

Cuné a dit…

Ouais, grand merci à toi Caro et à Amanda dont le billet est fort émouvant. Je comprends très bien Laure pour avoir vécu son écoeurement il y a quelques mois. Je sais aussi qu'il passe, et qu'elle va revenir. Malheureusement, c'est de plus en fréquent ce genre d'attaque gratuite (il y a, comme vous le savez, aussi un échange de mails gratinés qui ne seront pas mis sur le net).
Mais de la part d'un éditeur, c'est tellement incroyable ce mépris du lecteur, que c'en est exemplaire. Pauvre milieu de l'édition....

fashion a dit…

Très chouette ton billet! Bravo!

Pauline a dit…

argh, je vibre de rage!!! c'est quoi ce délire? je viens de lire les différents blogs et commentaires de l'affaire, et je n'en reviens pas de voir tout ça!!!
apparemment il n'a rien compris à la philosophie des blogs! et en plus il se grille... n'importe quoi.
je soutiens Laure à 100 % et j'espère qu'elle va revenir sur sa décision. y a pas de raisons qu'elle soit pénalisée. non mais.

Clarabel a dit…

Tu es un amour, Caroline !!!! ;))

Anne a dit…

Du fond de mon lit, je lis tout ça. Mon esprit embrumé a eu du mal à tout saisir du 1er coup...j'en suis au second et hélas j'ai compris...C'est nul tout ça...

Caro[line] a dit…

@ Jules : Ouh la la, je n'avais pas vu cette affaire-là chez toi ! Je n'ai même pas lu les commentaires jusqu'au bout... Par contre, cela me fait penser qu'il faut que je me procure le livre d'Eric la prochaine fois que je vais à la Librairie du Québec ! ;-)

@ Carine : Je trouve cela encore pire quand ces attaques viennent d'éditeurs, ces personnes dépendant totalement des lecteurs...

@ Cuné : Mépriser le lecteur alors que c'est ce dernier qui fait vivre les éditeurs... je ne comprends pas. Comme toutes ces attaques dont vous êtes victimes. Ca me dépasse.
En tout cas, j'avais déjà été peinée quand tu avais fait une pause, toi aussi. Là, c'est pareil pour Laure. J'espère qu'elle nous reviendra vite !

@ Fashion : C'est normal... il fallait que j'en parle. Pour une fois, je ne pouvais pas me taire. :-)

Caro[line] a dit…

@ Pauline : Merci Pauline ! Et oui, je crois que le monsieur a grillé sa maison d'édition sur les blogs... c'est dommage. Surtout pour ses auteurs.

@ Clarabel : :-)))

@ Anne : Oui, c'est nul... Et toi, soigne-toi et repose-toi bien pour te remettre vite !

sylire a dit…

Je n'ai pas encore subi d'attaque de ce genre mais bien-sûr je compatis. Il faut tenter de ne pas y prêter plus d'attention que cela n'en mérite (mais c'est certainement facile à dire quand on est pas attaqué).

Loutarwen a dit…

Toutes ces histoires me laissent sans voix. Mais je soutiens tous les blogueurs et les blogueuses qui ont dû subir ces attaques. Et de la part d'un éditeur... c'est tout simplement pitoyable!

Caro[line] a dit…

@ Sylire : Je pense que c'est l'accumulation de ce genre d'attaques qui touche vraiment et qui pousse un blogueur ou une blogueuse à faire une pause...

@ Loutarwen : On est bien d'accord !

Tamara a dit…

Bravo Caroline !
Je suis comme toi, j'adore les Bisounours, et tant pis pour les vilains CoeurdePierre, qu'ils aillent déverser leur haine aileurs !

bladelor a dit…

Moi aussi je suis écoeurée, ou est le respect des lecteurs, et du travail de l'auteur aussi...
Et si on lançait une chaîne de solidarité ? Genre on se met d'accord sur un message court mais explicite appelant à boycotter cette maison d'édition tant que M. X n'aura pas présenté ses excuses en public, et s'il optempère on enlève notre message. Parce que ça m'énerve ce genre de comportement alors j'aipas envie de rester sans rien faire, zut alors.

Caro[line] a dit…

@ Tamara : Vive le pays des Bisounours ! ;-)

@ Bladelor : Personnellement, je ne souhaite pas faire ce genre de choses. Ce comportement-là n'est qu'un parmi tant d'autres et je pense qu'il est mieux de passer à autre chose.

bladelor a dit…

Ce serait lui donner trop de crédit, c'est ce que tu veux dire ?

Michel a dit…

Dans ma rubrique navet vous pouvez lire ça
"Cher michelH,
Nous vous présentons ici publiquement nos excuses pour le temps que vous avez perdu à lire "Vodka en dragées". C'est d'autant plus rageant que vous auriez pu faire plein d'autres choses bien plus intéressantes pour vous.
J'espère que ce désagrément ne se reproduira pas.
Joyeuses fêtes,
Benjamin Fau."

Il y a des personnes bien éduquées et les autres

Anonyme a dit…

En lisant ton billet et en voulant regarder les liens, figure-toi que j'ai eu comme une attaque de virus, en l'espace de quelques secondes, des dizaines de pages se sont ouvertes sans que je puisse rien faire, alors je me suis dit, non, c'est pas possible, les éditeurs pas contents auraient payé des gens pour que ceux qui cliquent sur le lien ainet un virus qui s'installe sur leur ordi. Du coup, je n'ose plus aller voir les liens, mais tout cela est véridique! Je réessayerai d'un autre ordi voir si les mêmes causes produisent les mêmes effets. Toujours est-il que tu as raison de dénoncer tout cela.

Anonyme a dit…

Bon, j'ai quand même reessayé, et aujourd'hui, j'ai pu aller sur les liens! De plus en plus on lit sur des blogs des gens qui veulent fermer car ils ont eu des réactions violentes. C'est complétement fou!

Caro[line] a dit…

@ Bladelor : Oui, je trouve que ce serait lui donner trop d'importance. Il est juste une goutte d'eau. Mais son comportement est quand même inacceptable.

@ Michel : Au moins, celui-là prend les choses avec humour et n'est pas agressif. :-)

@ Anonyme : (Mais qui êtes vous ?) Heu... il ne faut pas être autant parano quand même ! ;-) Et oui, ça a l'air d'être de plus en plus courant... c'est bien dommage !

Lou a dit…

Il y a quelques mois il y a également eu un échange assez venimeux sur mon blog, mais beaucoup se sont portés à ma rescousse et heureusement tout s'est bien terminé, au pays des bisounours... c'est quand même un peu énervant tout ce que tu cites !

Céline a dit…

Eh ben, je pensais pas que les attaques ciblaient aussi les blogs ayant un contenu littéraire... Je pensais naïvement peut-être que c'était réservé aux blogs de fiiilles.
Franchement dommage, surtout sur un blog est comme c'est mon cas, l'expression d'une passion plus qu'une réelle volonté de percer dans le milieu de la critique... Perso, je fais ça pour mon plaisir, pour le partage et les échanges que cela peut apporter. Stupide de s'attaquer à ça, mais bon.
Longue vie à ton blog en tout cas !!