21 octobre 2007

Trois questions à... Philippe Claudel


Comme vous le savez peut-être déjà, Emeraude, Fab'shion, Tamara et moi avons eu la chance de rencontrer Philippe Claudel mardi dernier. Etant un peu beaucoup occupée en ce moment, je n'ai pas fait de compte-rendu de cette soirée... Il faut dire - aussi et à ma décharge - que Tamara et Emeraude ont fait de très chouettes rapports de notre soirée.


J'ai profité de cette rencontre pour demander à Philippe Claudel s'il accepterait de participer à ma rubrique Trois questions à... et il a gentiment dit oui !

Un grand merci, Philippe, car je sais que vous êtes très occupé en ce moment et que ce n'est pas facile de répondre depuis votre Blackberry !


- Quel est votre dernier livre coup de coeur ?

J'ai lu deux livres qui m'ont beaucoup touché.

Perla de Frédéric Brun (Chez Stock) : Magnifique premier récit qui entrelace la thématique universelle de la destruction et celle intimiste de la paternité et de l'attente de la naissance. Ecriture sobre, évidente, émouvante.

Autre livre, toujours chez Stock, 19 secondes 98 centièmes de Pierre Louis Basse. Un texte sobre et fort sur un geste politique, l'amour d'un père et d'un fils, la naissance d'une passion pour le sport, le destin de deux hommes qui choisissent le courage d'un geste - lever le point sur un podium des JO de 68 - et qui savent ensuite que leur vie sera brisée.


- Avez-vous un livre ou un auteur culte ?

Un roi sans divertissement de Giono, Retour à la montagne de Frison-Roche

- Comment lisez-vous ?

Je lis partout, mais l'endroit où je préfère lire c'est le lit, et le moment, le soir. Mes nuits se peuplent ainsi de beaucoup de mots et de personnages.

14 commentaires:

Stéphanie a dit…

nous nous demandions justement ce soir quand seraient publiées ces 3 questions à Philippe Claudel.

Le livre Pierre Louis Basse donne effectivement envie

Caro[line] a dit…

@ Stéphanie :
Votre voeu a été exaucée, les filles ! :-)

Philippe Claudel nous avait déjà parlé de vive voix de ses 2 livres coups de coeur lors de son intervention dans la librairie Voyelles et les deux me tentent !

Fafa a dit…

ça ne m'étonne pas que Sir Claudel kiffe Giono et Frison-Roche, je sais pas pourquoi. Sinon merci pour le titre du bouquin sur les JO je veux absolument lire ce livre.

Bizz

Anne a dit…

Voilà la 2ème fois cette semaine que j'entends parler de Perla sur les blogs. Dire que je l'ai dans ma PAL depuis quelques mois...
Frison Roche: j'avais étudié "Premier de cordée" au collège, mais n'ai rien lu d'autre.

Tamara a dit…

Merci, Philippe ! On vous adore ! (euh, j'en fais trop ou pas ? dites-moi les filles ! Il me reste 20 pages pour finir le Rapport de Brodeck... terrible !)

Caro[line], je ne te remercie qu'à moitié, car je n'oublie pas que tu as gardé toutes les bises pour toi ;-)

Emeraude a dit…

Oui, ça reprend beaucoup ce qu'il a dit lors de la soirée.
Mais je suppose que depuis son blackberry il n'a pas eu le temps d'ajouter qu'il adorait aussi qu'on le lise au lit et qu'on soit bien au chaud sous la couette en sa compagnie ;-)

(bah quoi, on est groupie on on l'est pas ! ;-))

fashion victim a dit…

Ben les filles, ça va bien ? Pauvre M'sieur Claudel, il n'osera plus faire de rencontres-dédicaces après ça... :D

Gambadou a dit…

Waouuu, super, quelle bonne idée de lui avoir posé ses questions. Merci de le partager avec nous

Caro[line] a dit…

@ Fafa :
Je veux bien que tu me prêtes le bouquin sur les JO une fois que tu l'auras lu. :-)

@ Anne :
Oui, un blogueur a parlé de Perla il y a quelques jours et il me tente aussi !

@ Tamara :
Si, tu en fais trop. :-)

@ Emeraude :
En effet, lors de la soirée, il nous avait parlé de ces 2 romans qui l'avaient marqué.

Comme 4ème question bonus (je crois que finalement, je vais arriver à ton idée de 4ème question bonus tournante !!!), c'est vrai que j'aurais du lui demander "Comment aimez-vous qu'on vous lise ?" pour qu'il nous parle de nous les femmes dans notre lit. ;-)

(Et moi, je suis grave à fond une groupie aussi !!! Y a pas d'raisons que seuls les rock stars aient des groupies.)

@ Fab'shion :
Heureusement que M'sieur Claudel ne lit pas les blogs... ;-)

@ Gambadou :
De rien ! :-)

A.D. a dit…

Un auteur Stock qui lit et conseille des romans publiés par... heu... Stock? Pas très original :-)

A part ça, toujours aussi agréable, ce blog...

A te lire.

Magda a dit…

Pas mal, cette interview! Bande de veinardes!

J'ai honte, je ne lis presque que des auteurs morts. Mais je me soigne.

Caro[line] a dit…

@ A.D. :
En effet, ce n'est pas très original mais en même temps, cela ne me choque pas ! Philippe Claudel nous a dit qu'il n'avait pas énormément le temps de lire en ce moment et son éditeur a dû lui donner ses 2 romans - que je soupçonne courts - et qu'il a lu vite fait bien fait ! En même temps, quand il nous en a parlé de vive voix, on sentait bien que ces romans lui avaient vraiment plû.

Merci sinon ! :-)

@ Magda :
Ah ! Les auteurs morts, c'est bien sauf qu'il est trop tard pour leur dire quand on a aimé leurs romans et pour les rencontrer. C'est aussi pour cela que je lis beaucoup d'auteurs français contemporains et vivants, peut-être !!!
En tout cas, si tu te soignes, c'est une bonne chose ! ;-)

Magda a dit…

Ouais, je tente de me soigner, disons! Je lis le Marie-Antoinette d'Antonia Fraser en ce moment, en anglais. Le problème, c'est que bizarrement, je sais comment ça se finit. Couic! C'est déprimant. Je me suis donc rabattue sur "Le temps scellé" de Tarkovski. Mais il est mort en 86. Ce serait pas l'automne qui me donnerait le cafard? ;-)

Caro[line] a dit…

@ Magda :
Oh la la ! Je ne connais aucun des 2 auteurs que tu cites...