02 septembre 2007

Hors-Jeu - Bertrand Guillot

4ème de couverture

« Nous avions vingt-deux ans, une grande carrière s’ouvrait devant nous. Dominants nous étions et Dominants nous resterions, la vie n’était qu’un jeu d’enfant et le monde n’avait qu’à bien se tenir. Je ne pensais pas qu’il tiendrait si bien. »
ch
Jean-Victor a manqué une marche dans sa fulgurante ascension professionnelle. Il a promis à ses frères Dominants une revanche éclatante. Son pari : gagner un jeu télévisé – et avec la manière. Mais en zone non-frimeurs, les règles du jeu sont différentes.


Mon avis

Comment ne pas aimer un roman où un des personnages s’appelle Caroline et où le foot y tient un rôle (petit (pour ne pas effrayer ceux et celles qui détestent le foot !)), mais surtout, dans lequel l’auteur reconnaît la suprématie de l’Olympique Lyonnais (*) ?


« Je n’ai pas gagné le championnat. Lyon était trop fort. »


Rassurez-vous, mon avis sur un roman ne dépend pas de ces quelques détails ! (Mais il me serait quand même très dur d’aimer un livre où le PSG serait considéré comme L’Equipe française la meilleure au monde !)

Alors oui, j’ai aimé Hors-Jeu ! Ouf, aurais-je tendance à dire ! Car oui, j’ai quand même beaucoup parlé de ce livre avant même de l’avoir lu… donc c’est rassurant de savoir que tout ce que j’ai fait, ce n’était pas pour rien puisque ce livre vaut le coup !

J’ai beaucoup aimé le style de Bertrand Guillot ! Ca se lit tout seul et c’est très agréable à lire. Et c’est très drôle ! Fourré de petites phrases qui m'ont tiré un énorme sourire. Et puis il y a plein de jeu dans l’écriture : des notes de bas de page, des annexes où l’on trouve des questions du jeu et des moments où l’auteur s’adresse directement au lecteur. Ce sont plein de petits détails utilisés sans en abuser qui me plaisent beaucoup !

J’ai suivi avec beaucoup d’intérêt les aventures de Jean-Victor Assalti. J’ai quand même subi un petit coup de mou (aux environs de la page 185, pour ceux qui auraient le bouquin sous la main), mais j’ai ensuite suivi avec de nouveau énormément d’intérêt la participation de JV au jeu télévisé La Cible. On se croirait sur le plateau, en compagnie d’Olivier Mine (et ses bras sur-musclés !), à attendre que la caméra se braque sur nous ! J’avoue avoir été un peu déçue par le final du jeu. Mais… bah oui, finalement cette fin qui m’avait légèrement déçu a été compensée par l’épilogue ! Excellent !

Donc, pour résumer : une écriture que j’adore et un roman très drôle.
Donc IL FAUT LE LIRE !

Une mention spéciale pour l’objet-livre dont j’aime beaucoup la texture et le format !

(*) Oui, j’aime le foot et ce, depuis environ 15 ans ! Un amour qui est né afin que je puisse participer aux conversations de lendemain de championnat avec mes copains du lycée.


Retrouvez aussi les avis de Clarabel, Chiffonnette, Emeraude, Fab’shion, Laurence, Stéphanie, Tamara, A.D. et Mandor (avec des photos de l’auteur !).
Et je vous invite à lire l’interview de Bertrand par Laurence et les réponses de Bertrand à mes 3 questions.


A propos de l’auteur

Bertrand Guillot a trente-trois ans, de près il paraît plus petit. On lui prédisait un bel avenir dans de grandes entreprises pour faire gagner la France, mais… Hors-Jeu est sont premier roman, pas le dernier. (Source : 4ème de couverture)


Message personnel pour l’auteur :
J’espère que tu as déjà commencé à réfléchir à ma dédicace… :-)


Photo Couverture : Le Dilettante

9 commentaires:

fashion victim a dit…

L'interview de Mandor est géniale...

Laurence a dit…

Les éditions du Dilettante, même si je n'aime pas toujours leur choix graphique, ont toujours soigné la qualité de leurs impressions et c'est une chose que j'apprécie beaucoup.

Bon, pour revenir au roman proprement dit, c'est vrai que je suis bien moins sous le charme que vous toutes. Mais cela est sûrement dû à l'univers proposé, car par contre, j'ai également trouvé l'écriture très fluide et agréable. :-)

Caro[line] a dit…

@ Fab'shion :
Yep ! Et j'aime beaucoup la photo du "C'est Mandor qui m'a forcé à force d'être sympa. Salaud !". :-)

Et là, je viens de trouver un autre blog où on parle beaucoup de B.G. Vais rajouter les liens dans mon billet ce soir !

@ Laurence :
On se retrouve sur l'écriture, pour le coup ! Par contre, moi, j'ai été amusée par la description du monde des Dominants et de l'émission de télé. :-)

Mandor, président de la FAPM a dit…

Quel star ce Bertrand Guillot!
Sinon, c'est très bien ici.

Caro[line] a dit…

@ Mandor :
Bah, faut bien qu'on le chouchoute, notre jeune premier. Et bravo pour ton interview de Bertrand ! Tu as bien fait de le forcer pour la photo. :-)

A très bientôt, j'espère !
(Merci !)

Tamara a dit…

Tiens, je crois que je vais le lire bientôt, celui là ;-)

Caro[line] a dit…

@ Tamara :
Ah ouais ? ;-)

chiffonnette a dit…

Bonnnn, heureuse de lire cette critique! Je vais donc l'ajouter à ma LAL!!!

Caro[line] a dit…

@ Chiffonnette :
Très bonne idée ! :-)