23 février 2007

Ma dernière descente à la FNAC...

Ma dernière descente à la FNAC a été terrible pour ma PAL ! Comme Tel quel de Paul Valéry et Fragments du discours amoureux de Roland Barthes n'étaient pas en rayon, je me suis vengée sur d'autres livres. :o)

De la poésie pour commencer. Des classiques.


Calligrammes de Guillaume Apollinaire



Les Fleurs du Mal
de Charles Baudelaire




Poésies. Une saison en enfer. Illuminations d'Arthur Rimbaud



Je découvre cette collection Poésie/Gallimard (nrf). Je trouve ces couvertures très belles. Simples, et belles.



Et puis des romans de mon challenge. Forcément ! :o)


Le chameau sauvage de Philippe Jaenada


(Challenge Lettre J)


Nouvelles orientales de Marguerite Yourcenar


(Challenge Lettre Y)


Prenez soin du chien de J.M. Erre


(Challenge Lettre E)

[J'adore cette couverture !]


Le monde sans les enfants de Philippe Claudel

(Challenge Lettre C)


Photos Couvertures : Amazon.fr
Sauf pour Rimbaud : Gallimard.fr

9 commentaires:

taylor a dit…

hum c'est mortel les descentes en librairie et pire quand tu ne trouves pas le slivrs que tu cherches...... ben oui faut compenser !!!!

florinette a dit…

J'y repense souvent au livre "Le monde sans les enfants" comme quoi il m'a vraiment touchée.

Prenez soin du chien est un livre qui me tente bien, j'attends de savoir ce que tu vas en penser ! ;-)

Lilly a dit…

Rimbaud, Baudelaire, Apollinaire... J'adore !

Beloved a dit…

c'est toujours difficile de résister à tous ces livres qui nous font envies ! "Nouvelles orientales" de Marguerite Yourcenar est aussi dans mon challenge 2007 mais je ne l'ai pas encore acheté. Je lirais sûrement ta critique avant.

Caro[line] a dit…

Merci pour tous vos commentaires ! :o)

To Taylor :
Oui, c'est mortel... pour mon porte-monnaie ! Je me sentais tellement frustrée de ne pas trouver ce que je voulais ! Et je me suis lâchée... et ça fait tellement du bien. ;o)

To Florinette :
C'est grâce à toi que ce livre, Le monde sans les enfants, s'est retrouvé dans mon challenge. Ton message dessus m'a rendu curieuse de le lire. Normalement, je n'achète pas des livres qui ne sont pas en format de poche. Mais je l'ai feuilleté et il y a plein d'illustrations colorées et je me suis dit "Pourquoi pas ?" :o)

To Lilly :
Ce sont de grands poètes qui n'étaient pas encore dans ma bibliothèque. Il fallait rétablir cette injustice. :o)

To Beloved :
Oui, c'est difficile de résister à tous ces livres ! Surtout que je me dis que j'en ai déjà plein à lire, et que ces achats ne font qu'augmenter ma PAL, et me donne encore plus envie de lire pour avancer et que malheureusement, je n'ai pas plus de temps !

Mais aujourd'hui, et ça faisait longtemps que cela ne m'était pas arrivé, j'ai pris le temps de lire chez moi car je ne pouvais pas lâcher Le livre des illusions de Paul Auster que j'ai adoré ! J'ai hâte de vous en parler.

Flo a dit…

Et bien, tu n'y es pas allée de main morte !! :D
Comme l'écris Taylor, on fait plus de bêtises quand on ne trouve pas ce pour quoi on est venu !
J'aime aussi beaucoup la collection Gallimard en poésie. Je possède "Calligrammes" (comme toi), "A l'orient de tout" de François Cheng et "Vingt poèmes d'amour et une chanson désespérée" de Neruda.

J'espère que le Erre te plaira ! Une de mes collègues l'a acheté suite à la note sur mon blog. Je tremble d'avance en cas de déception ! :)
Je n'ai jamais lu Yourcenar : elle me fait peur ! Selon ton avis, je la mettrais peut-être en roue de secours pour mon challenge ABC.

Bonnes lectures !

Caro[line] a dit…

To Flo :
Tiens, lors de ma descente à la FNAC, j'ai oublié d'acheter un recueil de poésie de François Cheng justement ! Je ne connais pas et j'ai rencontré quelqu'un qui en a parlé en termes élogieux, donc j'aimerais essayer !

Flo a dit…

Cheng a écrit plusieurs recueils. La poésie chinoise ne m'est pas familière donc cela me laisse parfois déconcertée (comme les Haïkus). Je te recopie un des textes du recueil qui me semble beau et accessible :

"L'infini n'est autre
Que le va-et-vient
Entre ce qui s'offre
Et ce qui se cherche.
Va-et-vient sans fin
Entre arbre et oiseau,

Entre source et nuage."

C'est un recueil que je déguste et peut-être qu'un jour je me sentirai capable d'écrire une note à son sujet...

San a dit…

Comme lilly j'adore rimbaud, apollinaire et Baudelaire , tu vas te régaler!!!