19 février 2007

Effroyables jardins - Michel Quint

Et voici la lettre Q de mon challenge ABC 2007 : Effroyables jardins de Michel Quint.


4ème de couverture

« Certains témoins mentionnent qu’aux derniers jours du procès de Maurice Papon, la police a empêché un clown de rentrer dans la salle d’audience. Il semble que ce même jour, il ait attendu la sortie de l’accusé et l’ait simplement considéré à distance sans chercher à lui adresser la parole. L’ancien secrétaire général de la préfecture a peut-être remarque ce clown mais rien n’est moins sûr. Par la suite l’homme est revenu régulièrement sans son déguisement à la fin des audiences et aux plaidoiries. A chaque fois, il posait sur ses genoux une mallette dont il caressait le cuir tout éraflé. Un huissier se souvient de l’avoir entendu dire après que le verdict fut tombé :
- Sans vérité, comment peut-il y avoir de l’espoir ? »


L’auteur dédie ce court texte lumineux, émouvant et métaphorique à la mémoire de son grand-père, ancien combattant à Verdun et de son père, ancien résistant.

« Fin du 4ème de couverture »



Voici un roman court – 63 pages – que j’ai beaucoup aimé. L’histoire est touchante, émouvante et très bien racontée. Je me sens un peu frustrée car je ne sais pas ce que je pourrais vous dire de plus à part : lisez-le !

Ce roman a été adapté au cinéma (fiche Allociné) et malgré mes dernières déceptions cinématographiques devant certaines adaptations de romans, je souhaiterais le voir.



Photo Couverture : Amazon.fr
Photo Affiche : Allociné.com

6 commentaires:

florinette a dit…

Celui-ci il fait partie de ma LAL depuis un petit moment et je compte bien le lire cette année ! ;-)

Caro[line] a dit…

Le film est diffusé en ce moment même sur France 3... et je suis en train de réaliser que je l'ai déjà vu ! :o)

Caro[line] a dit…

En effet, j'avais déjà vu le film ! Mais je l'ai revu avec plaisir. :o)

Il y a eu quelques changements entre le livre et le film, mais cela ne gâche rien !

Le livre est comme le film : touchant et émouvant. Triste. Mais drôle aussi !

Et les acteurs sont supers ! (Villeret, Dussolier, Lhermitte, Magimel)

Carine a dit…

J'ai vu le film au cinéma et ça m'a donné envie de lire le livre (j'aime bien mieux quand ça se passe comme ça : voir un film puis lire le livre plutôt que de découvrir l'adaptation cinématographique après avoir lu un livre que j'aime).

Il est sur ma PAL.

Caro[line] a dit…

To Carine :
C'est l'inverse pour ma part : je préfère lire un livre puis voir le film. Ca me permet de laisser libre cours à mon imagination quant aux personnages et aux endroits.
Puis je préfère avoir du suspense quand je lis. D'un autre côté, la plupart du temps, j'apprécie moins le film. Mais bon, je préfère donner la priorité aux livres qu'aux films !
N'hésite pas à revenir me donner ton avis une fois que tu l'auras lu !

Carine a dit…

Hehe, c'est drôle en effet ...

Moi, rares sont les films que j'ai vu si j'ai lu le livre avant car je suis presque toujours déçue et énervée tout au long du film car les personnages ne sont pas comme je l'avais imaginé, parceque les lieux sont différents, parcequ'il y a de légères entorses à l'histoire... et parcque je ne peux pas me détacher des ambiances que j'ai eu en lisant et que je voudrais retrouver en regardant le film...

Alors que si je lis le livre après avoir vu le film, je me réadapte les personnages, lieux et atmosphères à mon image et je ne pense pas trop au film à ce moment là ... Dans ce sens, j'arrive à presque oublier ce que j'ai vu et les sensations que j'ai eu un regardant un film car ça me marque toujours moins qu'un livre.

Chacun son truc :)

Promis, je viendrais donner mon commentaire après l'avoir lu :)