19 février 2007

La librairie américaine Brentano's @ Paris

Ce week-end, nous nous sommes baladés dans Paris et nos pas nous ont mené avenue de l'Opéra. Et là, nous sommes tombés sur la librairie Brentano's, une librairie américaine. Là-bas, vous y trouvez plein de romans en langue anglaise, en version de poche et pas de poche. Des thrillers, des classiques, de la chick-lit, de la science-fiction, etc... Il y a bien plus de choix qu'au rayon VO de la FNAC !

En voyant toutes ces couvertures, j'ai remarqué que les éditeurs américains (ou anglais, je ne sais pas bien) n'étaient pas très forts en couverture. Je trouve leurs couvertures bien moins travaillées, moins originales, pas très alléchantes, pas aussi belles que celles des éditeurs français. Il y a moins de diversité, je suis bien moins tentée que devant les éditions françaises où des fois, c'est la couverture d'un bouquin qui m'attire et qui va me faire découvrir un auteur, un livre.

Mais bon, cela ne m'a pas empêcher de craquer et de ressortir avec 2 romans. :o)

Pride & Prejudice de Jane Austen
Un classique anglais que je n'ai jamais lu !
Je vais enfin découvrir l'histoire du fameux Darcy.










Mother Tongue de Bill Bryson
Celui-ci, cela fait longtemps qu'il est sur ma LAL. Depuis que Cécile de Quoide9 en avait parlé ! Et ça y est, il est enfin passé de ma LAL à ma PAL.









Pour en savoir plus, voici leur site Internet ici.


Adresse :
37 avenue de l'Opéra
75002 Paris


Petite anecdote !
Ce matin, je suis allée faire un tour sur le blog My Lou Book et voici l'article écrit par Lou hier : Au coeur de Paris, qui parle d'une autre librairie anglophone, the Village Voice Bookshop (Paris 6ème), où elle s'est justement rendue ce week-end.
Je note l'adresse pour la prochaine fois où je traînerai du côté de Mabillon !

10 commentaires:

Lilly a dit…

Vivement que tu découvres Pride and Prejudice, c'est une merveille de merveille ! (anglaise pure sucre)

Lilly a dit…

Vivement que tu découvres Pride and Prejudice, c'est une merveille de merveille ! (anglaise pure sucre)

Lou a dit…

J'aime bien Brentanos aussi mais j'ai une petite préférence pour Village Voice (plus intimiste et j'adore la rue)...
Au fait, en quoi préfères-tu les couvertures françaises ? as-tu des exemples ? je suis curieuse parce que j'ai tendance à craquer sur certains romans anglo-saxons grâce aux couvertures très gaies :o) En France j'aime quand même énormément les couvertures des 10/18 ou d'Actes Sud !

Lou a dit…

Au fait, de quoi parle "Mother Tongue" ? :)

Caro[line] a dit…

A propos de Mother Tongue :
Bill Bryson est américain mais a vécu la majorité de sa vie au Royaume-Uni. Dans ce roman, il parle de la langue anglaise... Je t'en dirai plus dès que je l'aurai lu ! ;o)

Caro[line] a dit…

A propos des couvertures de livres :
En fait, je me demande si je ne suis pas injuste avec les couvertures anglophones... J'en ai quand même vu moins que des couvertures françaises !
En fait, c'est lors de mon passage à Brentano's que j'ai eu cette impression. Pourtant, quand je regarde la couverture de Pride and Prejudice, je la trouve très belle !
Mais quand même, j'ai l'impression que les couvertures sont très colorées, très "flashy". Contrairement aux couvertures françaises où l'on voit des peintures, des photos. Je les trouve plus belles dans leur simplicité. Même celles où il n'y a aucune illustration comme celles par exemple de Gallimard. Je les trouve classes !

Anonyme a dit…

Vous m'avez décidé à me lancer dans la lecture de Pride and Prejudice !!
Je ne connais pas Brentano's mais il faudra que j'y remédie la prochaine fois. J'aime bien l'ambiance chaleureuse de la librairie Village Voices. Je connais aussis WH Smith mais c'est beaucoup plus grand.

Caro[line] a dit…

Cher ou chère anonyme,
Je suis contente si je vous ai donné l'envie de lire Pride & Prejudice. Il ne m'a pas fallu beaucoup de mots pour vous convaincre ! ;o)
J'espère pouvoir bientôt aller chez Village Voices et je ne connais pas (encore) WH Smith.

Gaëlle a dit…

Ce que tu dis des couvertures anglo-saxonnes est très juste. Cela dit... quelle chance de pouvoir lire en anglais ! C'est un de mes plus vieux rêves. Le problème c'est que je suis trop feignante pour m'y mettre sérieusement, aussi je remets sans cesse au lendemain ce projet qui pourtant me tient à cœur.

Caro[line] a dit…

@ Gaëlle : Oui, je peux lire en anglais, mais bon j'ai du mal car je n'ai pas un vocabulaire très étendu ! Puis cela va aussi dépendre des écrivains et de leur anglais... Et puis quand je lis en anglais, je n'arrive pas à avoir le recul nécessaire pour apprécier le style de l'écrivain. Mais bon, cela ne m'empêche pas de lire en anglais de temps en temps car c'est un bon moyen de progresser !